Service civique

Ni bénévole, ni salarié,

Volontaire !

Le service civique est un dispositif qui permet à des jeunes de moins de 26 ans de consacrer une étape de leur vie à une mission d’intérêt général au sein d’une association.
Aucune formation préalable n’est requise, seule compte l’envie de participer à un projet collectif et de s’investir dans la vie associative. Les missions proposées sont diverses et variées : organiser un événement sportif ou culturel, faire de l’accompagnement scolaire, promouvoir le développement durable, contribuer à faire reculer le racisme et les discriminations etc.

Comment ça marche?

Le Service Civique est ouvert aux jeunes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne (UE). Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’UE, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France.

Une mission de Service Civique dure de 6 à 12 mois. Elle peut être réalisée auprès d’une association, d’une fondation, d’une organisation non gouvernementale à but non lucratif, ou auprès d’un organisme public : collectivités locales (régions, départements, communes), établissements publics ou administrations de l’Etat.
Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Des missions adaptées leur sont proposées. Leur engagement nécessite une autorisation parentale.

Une plateforme nationale

Pour vous engager, vous pouvez consulter les missions proposées par les structures d’accueil sur service-civique.gouv.fr en renseignant vos critères dans le moteur de recherche. Vous pouvez postuler auprès des organismes en créant votre compte sur le site. Des milliers de missions sont disponibles, sur neuf thématiques différentes.
N’hésitez pas à revenir consulter les annonces. Elles sont mises à jour régulièrement.

Dans quelles conditions

Une indemnité de 467,34€ nets/mois est directement versée au volontaire par l’Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission (24 heures par semaine minimum).
De plus, la structure d’accueil verse au volontaire une prestation d’un montant de 106,96 €, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports.

Par ailleurs, les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA, ou encore titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,38 € par mois.

Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.
En outre, les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Vous bénéficiez, enfin, d’un accompagnement pour faciliter le déroulement de votre mission. Il s’agit d’une phase de préparation et d’accompagnement dans la réalisation de votre mission, d’une formation civique et citoyenne et d’un appui à la réflexion sur votre projet d’avenir.

 Le service civique à la Ligue de l’enseignement du Val d’Oise

La Ligue de l’enseignement du Val d’Oise développe ce dispositif au sein de son réseau associatif et plus largement. Ainsi, seules les structures d’accueil (associations, structures ou collectivités) fédérées à notre fédération peuvent accueillir un volontaire.
Seule reste alors à charge de l’assocation la prestation correspondant à l’alimentation et au transport, soit 106,96€.
En contrepartie, les structures d’accueil s’engagent donc à participer activement à l’accompagnement du jeune pendant la durée de sa mission et à respecter notre « charte de la structure d’accueil et du tuteur ».

Vos droits en qualité de volontaire à la Ligue de l’enseignement :

– Votre indemnité est non imposable. Elle n’est pas non plus prise en compte dans le calcul des prestations sociales. L’indemnité de la structure d’accueil (106,96 €) sera versée directement sur votre compte bancaire,
– Vous bénéficiez de la couverture sociale du régime général,
– Vos trimestres sont validés pour la retraite,
– Vous avez la possibilité de travailler à mi-temps ou de faire des études en parallèle à votre mission,
– Il vous est possible de bénéficier du fonds assurance formation comme les bénévoles
– Vous bénéficiez d’un accompagnement privilégié tant sur vos capacités à accomplir votre mission que sur votre projet professionnel et/ou personnel grâce à vos 2 tuteurs (1 permanent de la Ligue de l’enseignement et 1 salarié ou bénévole de la structure d’accueil),
– Vous capitalisez 2 jours de congés par mois de mission.

Vos devoirs en qualité de volontaire à la Ligue de l’enseignement :

– Respecter le règlement intérieur de la Ligue de l’enseignement et de la structure d’accueil,
– Etre motivé et impliqué dans le cadre du projet associatif et de la mission sur laquelle vous vous êtes engagé,
– Assiduité et respect des engagements négociés et validés avec la structure d’accueil et la Ligue de l’enseignement (horaires, planning, attitude et comportement, …),
– Participer aux réunions et aux formations proposées par la Ligue de l’enseignement et l’Agence du Service Civique (ASC),

Pour plus de renseignements : téléchargez notre présentation

Ou contactez-nous directement :
Thomas Brillant – Coordinateur Vie Associative pour la Ligue de l’enseignement 95
Tél. : 01 30 31 89 41
Fax : 01 30 31 08 11
Mail : thomas.brillant@ligue95.com

Related posts

Top