Service civique formation /promotion

La formation civique et citoyenne que les organismes d’accueil ont l’obligation d’organiser pour les jeunes volontaires est prise en charge par la Ligue 95. Là encore, les modalités sont modifiées, puisque les sessions de ce mois-ci seront dispensées à distance, les 23 et 25 novembre. Laïcité/vivre ensemble et discriminations/sports sont les thématiques retenues.
Les tutrices et les tuteurs aussi bénéficient d’une formation. L’objectif est de les accompagner, eux et les structures d’accueil du département, pour mettre en œuvre un dispositif de service civique de qualité. La prochaine séance a lieu le 27 novembre, toujours en visio.
Tout cela ne doit pas faire oublier que le dispositif fête ses 10 ans. Bien entendu, aucun grand événement ne peut être organisé. Néanmoins, la direction départementale de la cohésion sociale, chargée de la jeunesse (DDCS 95) a chargé la Ligue 95 d’élaborer une action pour promouvoir ce volontariat.
En collaboration avec la confédération nationale de la Ligue, un évènement virtuel se déroulera le 10 décembre. S’adressant aux jeunes en service civique du département, ce forum numérique vise aussi les 16-25 ans intéressés et éventuellement prêts à s’engager dans l’aventure.
À l’échelle nationale, 140 000 jeunes sont actuellement en poste, pour un coût de plus de 500 millions d’euros. Le Gouvernement vise une augmentation de 100 000 missions d’ici la fin 2021. La secrétaire d’État chargée de la jeunesse, Sarah El Haïry, a déclaré fin octobre que le Gouvernement comptait beaucoup sur l’engagement des grandes associations pour réussir cet objectif.
Il y a du pain sur la planche, tant du côté des acteurs associatifs que des services comme ceux de la DDCS, chargée de la gestion du dispositif et pas forcément renforcée pour cette mission…

Contact: Anaïs Said-Ahmed, tél 06 80 25 07 35 anais.saidahmed@ligue95.com

Top