Les ateliers relais

L’éducation populaire, en tant que courant d’idées, milite pour une diffusion de la connaissance au plus grand nombre afin de permettre à chacun de s’épanouir et de trouver la place de citoyen qui lui revient. C’est une éducation qui reconnaît à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer, de faire ses choix en connaissance de cause, à tous les âges de la vie.
Ainsi, dans le cadre de sa réflexion autour des problématiques liées au décrochage scolaire, à la démotivation, ou encore à la désocialisation, la Ligue de l’enseignement du Val d’Oise s’est engagée depuis 2002 dans le dispositif « Atelier relais » en partenariat avec l’Inspection Académique et certaines communes du département.

Qu’est-ce qu’un atelier relais ?

L’atelier relais est un dispositif d’aide aux collégiens qui se trouvent dans une situation de rejet de l’institution et/ou en voie de déscolarisation.
Les jeunes sont accueillis dans des locaux municipaux en dehors des collèges pendant une période de huit semaines. Cette prise en charge sur temps scolaire concourant à la remobilisation autour des apprentissages vise le retour des jeunes dans leur classe d’origine.
Pour ce faire, une équipe éducative composée d’intervenants locaux de tous horizons (éducation nationale, associations, mairie,…) travaille de concert autour d’un projet pédagogique dont un des objectifs premiers est la remobilisation autour des savoirs et de la scolarité. En effet, cet accompagnement a pour objet de réinsérer durablement ces élèves dans un parcours de formation en les engageant simultanément dans des processus de resocialisation et de réinvestissement dans les apprentissages scolaires.
La durée de prise en charge de ces jeunes étant courte, ce dispositif doit donc s’ancrer dans une dynamique territoriale forte afin de permettre à ces jeunes de trouver des relais solides pendant leur passage à l’atelier qui leur serviront de ressources durables par la suite. Le partenariat qui se noue autour de cette action se matérialise au quotidien par un travail en équipe pluriprofessionnelle. De fait, l’atelier relais constitue un réel laboratoire pédagogique dont les pratiques peuvent être transposables au sein des collèges à moyen terme.

Dans le Val d’Oise…

Deux ateliers relais sont encore d’actualité dans Val d’Oise, ils sont situés à Garges-lès-Gonesse et Villiers-le-Bel.

Quel public est concerné précisemment ?

Ce dispositif cible des jeunes situés dans un processus de rejet de l’institution scolaire, qui peut se traduire par des comportements perturbateurs, des absences répétées ou une attitude de passivité et de repli sur soi conduisant à un refus de travail ou encore de conflits avec les adultes et les pairs.
Ils sont détectés en 6ème, 5ème ou 4ème. Ce dispositif s’ancrant dans une dynamique territoriale, les élèves pouvant en bénéficier sont tous issus des collèges de la ville où est situé l’atelier.
Les élèves qui participent à une session d’atelier relais ont tous adhéré au projet, de même que leur famille. Ce principe de libre adhésion est central dans l’admission des élèves au sein de ce dispositif afin de pouvoir travailler de manière efficace et continue tout au long de la session (8 semaines). Pendant cette période, chaque jeune reste sous statut scolaire. Ce dispositif est co-financé par le Fonds Social Européen et le Rectorat.

Tags

Related posts

Top