Vie associative

Le service civique monte en charge

Le service civique monte en charge

  L’ambition du Gouvernement est de passer de 145 000 missions de service civique à 245 000 avant la fin 2021. La Ligue de l’enseignement est le 1er réseau associatif d’accueil des volontaires. En partenariat avec l’Agence du service civique et Unis-cité, 25 pôles d’appui départementaux, choisis pour la forte population jeune du territoire ont

7 articles pour contraindre les associations

Sept des 55 articles du projet de loi confortant les principes de la République sont consacrés aux associations. Ils figurent dans le titre 1 « pour garantir le respect des principes républicains et des exigence minimales de la vie en société », chapitre 2 sur les dispositions relatives aux associations. Voici les plus importants : L’article 6 stipule

La multiplication des chartes

Subordonner le versement de subventions publiques à la signature d’un contrat d’engagement républicain, comme le prévoit le projet de loi en cours de discussion, n’est pas nouveau. Un peu partout sur le territoire national, les associations sont déjà soumises à la signature de chartes, à l’échelle régionale, départementale ou municipale. Dans la foulée du projet

Expérimentation de l’universel

Coupé dans son envol par la crise sanitaire en 2020, le service national universel reprend sa course en 2021, à grand renfort de publicité, avec un slogan « Le SNU ne se raconte pas, il se vit » et le mot-dièse #SNUjyvais. La promesse de campagne d’Emmanuel Macron avait commencé à se concrétiser en 2019 dans 13

L’esprit de Charles Perrault

Seul dans son genre, l’institut Charles-Perrault offre ses ressources à la fois aux assistantes maternelles, aux chercheurs, aux bébés, aux artistes, aux amateurs de BD jeunesse comme aux passionnés d’études savantes ! L’association, qui a fêté ses 25 ans en 2019, conjugue un centre de recherche international sur la littérature jeunesse avec un centre culturel actif

Rendez-vous statutaire

Mardi 22 septembre, se tient l’assemblée générale de la Ligue de l’enseignement du Val-d’Oise. Habituellement l’occasion d’échanges de fond sur la vie associative, ce rendez-vous s’effectue cette année en visioconférence. Il est par conséquent uniquement statutaire. Dès que nous pourrons de nouveau nous réunir physiquement, nous organiserons des séances de travail approfondies sur le projet

Rendez-vous statutaire

Mardi 22 septembre, se tiendra l’assemblée générale de la Ligue de l’enseignement du Val-d’Oise. Habituellement associé à des échanges de fond sur la vie associative, ce rendez-vous sera purement statutaire. Une séance de travail plus approfondie sur le projet fédéral est d’ores et déjà prévue fin novembre-début décembre. Elle sera consacrée aux enjeux de la

Un coup de pouce de l’État

C’est avec des dizaines de milliards que la puissance publique entend soutenir l’économie gravement touchée par les effets du confinement. Alors que les plans sectoriels se multiplient, pour l’automobile, l’aéronautique, la filière du livre, le tourisme, etc., les associations peinent à émarger aux dispositifs de droit commun offerts aux entreprises. La mobilisation des acteurs, du

Top