Mobilisation générale !

Animateurs, éducateurs, formateurs, salariés, adhérents, jeunes en service civique… la Ligue de l’enseignement du Val-d’Oise mobilise ses équipes, sur la base du volontariat. Bien sûr en respectant les consignes sanitaires imposées, la fédération offre ses services et ses moyens humains dans plusieurs de ses secteurs d’activité.

Il s’agit d’abord d’accueillir les enfants des personnels soignants et personnels réquisitionnés, sur les temps scolaires et périscolaires.

En réponse à l’offre de service adressée dès le 20 mars par le secrétaire général de la Ligue 95 aux services déconcentrés de l’État dans le Val-d’Oise, le pôle jeunesse et vie associative appelle les volontaires de la Ligue à rejoindre la réserve civique.

On peut s’y inscrire via la plateforme numérique d’engagement, mise en place par le Gouvernement pour centraliser les offres de mission et les demandes

En complète phase avec la Ligue de l’enseignement, l’État appelle à une mobilisation générale des solidarités. L’internaute se voit ainsi proposer de s’investir dans quatre missions : aide alimentaire et d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité. Celles-ci sont accessibles par deux entrées selon que l’on représente une structure publique ou associative qui propose une mission ou que l’on soit un volontaire qui veut aider.

Toujours au plan numérique, nous ne saurions trop vous recommander de vous connecter au site du Mouvement associatif qui rassemble de précieuses ressources à destination des associations. Elles sont organisées en différents modules pour faire face :

  1. aux difficultés économiques,
  2. en restant solidaire,
  3. en maintenant le lien social,
  4. en restant connecté.

Top