A la une

Protéger la République aux dépends des associations

Protéger la République aux dépends des associations

Au motif de lutter contre le séparatisme, le Gouvernement fait actuellement adopter par le Parlement un projet de loi « confortant le respect des principes de la République ». L’Assemblée nationale l’a voté le 16 février et le Sénat en débattra du 30 mars au 8 avril. La Ligue 95, comme une majeure partie des

Ouverture des Chantiers de l’éducation populaire

Pour son premier débat en visioconférence, le 9 décembre, la Ligue de l’enseignement a rencontré un franc succès ! Près de 80 personnes ont suivi le webinaire qui posait la question Comment vivre ensemble ? Ouvrant Les Chantiers de l’éducation populaire, ce débat traitait de la laïcité et de la manière d’apaiser les fortes tensions qui marquent

Un service civique adapté

Sur les 482 jeunes en service civique dans le Val-d’Oise, 80 sont accueillis par la Ligue 95 qui s’occupe de leur affectation dans ses associations affiliées. Ce nouveau confinement oblige à reformater la mission d’un grand nombre d’entre eux. L’Agence du service civique a garanti le versement de leur indemnité (480 €), pour peu que

escape game

AU PROGRAMME : des propositions à la carte par dizaines

En cette rentrée 2020-2021 si particulière, la Ligue 95 adapte son catalogue et ses parcours de formations aux contraintes des publics. Voici un focus sur quelques initiatives planifiées jusqu’à la fin de l’année, respectant bien sûr les protocoles sanitaires et modulables selon les situations des uns et des autres. BPJEPS : habilitée à former les animateurs

Des maires et des associations

Enfin, les nouvelles équipes municipales sont en place ! La Ligue de l’enseignement va leur adresser son manifeste Vive les associations à consulter ici. Ce mode d’emploi d’une vie associative réussie a été diffusé durant la campagne des municipales en janvier dernier. Dans le Val-d’Oise, on compte 14 nouvelles équipes sur la cinquantaine de villes de

Distantes et apprenantes

Derrière la grande ambition des vacances apprenantes, lancées par Jean-Michel Blanquer en juin, destinées d’abord aux jeunes des quartiers populaires, se cache une foule de casse-têtes pour les communes et les associations. Comment organiser des courts séjours à la fois attrayants, apprenants et qui respectent des protocoles sanitaires, multiples et mouvants ? La Ligue de l’enseignement,

Accueil loisirs dans le Vexin

On a fait argile ce matin, déclare fièrement Nolan. Comme la trentaine d’enfants accueillis cette semaine aux Filous, il expérimente, sans le savoir, les modalités de fonctionnement post Covid de cette structure du Vexin. Géré par l’association Adapte 95, l’accueil loisirs sans hébergement (ALSH) de Villers-en Arthies est intercommunal. Il draine donc tous les 3-13

Top