Prévenir la radicalisation

Le 21 novembre, à la préfecture du Val-d’Oise se tient une formation sur la lutte contre la radicalisation. Celle-ci se déroule dans le cadre d’un partenariat entre le comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) et la Ligue de l’enseignement. C’est sa fédération de Paris qui a coordonné la rédaction d’un guide à l’usage des équipes éducatives. Son intitulé « Prévenir la radicalisation auprès des 15-25 ans : guide de formation à l’usage des équipes d’animation » est explicite.

Les participants à la matinée de formation bénéficieront des apports du chercheur Séraphin Alava, expert des questions de radicalité, auprès de plusieurs organismes nationaux ou internationaux. Ils entendront aussi Éléonore Ward, qui a coordonné la rédaction du guide.

Le livret est conçu en deux parties. Dans la première, théorique, s’exprime également le sociologue Elyamine Settoul, autre spécialiste du sujet. Ses travaux universitaires montrent comment l’islam et la religion ne sont qu’un catalyseur, « la dernière idéologie sur le marché ».

La seconde partie relate deux expériences remarquables, menées au Havre et à Strasbourg, respectivement par la Mission locale et le service jeunesse de la ville. Elles ne manqueront pas d’inspirer tous ceux qui travaillent auprès des jeunes, à l’école ou hors temps scolaire.

Le Val-d’Oise fait partie des cinq départements bénéficiaires de la présentation du guide par ses artisans.

Contact : Éléonore Ward, chargée de projet, Ligue 75, eward@ligueparis.org , Lionel Barbet, secrétaire général adjoint, Ligue 95, lionel.barbet@ligue95.com

Top